Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2018

Gazi le Tatar, Gen Paul, Willette, Forain ......

Le presse-papier : Des clowns pour migrants - Quand Pétain décorait Vuitton. Pétition contre les tulipes de Koons à Paris. A écouter ici.


Les histoires : Extrait "Le château des brouillards" de Dorgelès - Histoire du château des brouillards - Gazi le Tatar - Gen Paul - Adolphe Willette - Jean -Louis Forain - Robert Naly.

Les ziques : Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux - Les patrons - A Montmartre - Rue St Vincent - Le moulin de la galette - Hymne des femmes.

Les expos : Fautrier au musée art moderne - Librairie Publico.

Le culturel de la semaine : Three billboards de Martin Mc Donagh - 120 battements par minutes de Robin Campillo - La Sociale de Gilles Perret.

16/01/2018

Francisque Poulbot

Le presse-papier : Le miracle palermitain - Chasseurs vigilants. A écouter ici.


Extrait : "Gégéne l'orphelin" de Faubourgs par Lucien Bourgeois - Francisque Poulbot, sa vie, son oeuvre dessinée.

Les ziques : En méditérranée - Vive la chasse - Un gamin de Paris - Rue Lepic - La complainte de la butte - L'hymne des femmes.

Les expos : Timothy Archer à la galerie Claire Corcia, 323 rue st Martin jusqu'au 24 février, vernissage jeudi 18 - Conférence mairie de Gournay samedi 20 janvier 15 h 30, 10 avenue Foch "Peindre la banlieue de Corot à Vlaminck" par Véronique Alemany - Librairie Publico.

Le culturel de la semaine : "Les gardiennes" de Xavier Beauvois.

09/01/2018

Jean-François Millet et Wihlem Uhde - rediffussion émission du 19 décembre

Le presse papier : La culture populaire taxée - Les salariés d'Onet gagnent. A écouter ici

Rediffusion émission du 19 décembre sur Jean-François Millet et Wihlem Uhde

Les histoires : Extrait "la terre" de Zola - Jean-François Millet, sa bio par Alfred Sensier, par Chantal Georgel sur France cultureson oeuvre - Wilhem Uhde.

Les expos : Jean-François Millet au Palais des Beaux Arts de Lille - "De Picasso à Séraphine" au Lam de Villeneuve d'Ascq - Anne Emmanuelle à Publico - Galerie Licence IV à Lyon : Jean Paul Souvraz et Guillaume Couffignal - "Effervescence fin de siècle " musée de Villefranche sur Saône - Librairie Publico.

Le culturel de la semaine : "Mille et un jours " de Frédéric Laffont - "Sauf le respect que je vous dois" de Fabienne Godet.

Le podcast de Radio libertaire  

02/01/2018

Patricia Piazza Georget et Anne Emmanuelle Micucci

Le presse papier :  Saletés de chom'dus - la halle Lustucru à Arles. A écouter ici


Invitées : Patricia Piazza Georget, comédienne, "Le journal d'une femme de chambre" au théâtre Galabru- Anne Emmanuelle Micucci.

Les ziques : Et bailler, et dormir - L'air de la bêtiseLa servante au grand coeur - Une petite cantate - Rimes féminines - La semaine sanglante.

Les expos : La Chaudière : soirée Galette des gueux, collectif d'artistes samedi 6 janvier à partir de 18 heures aux ateliers Artelles 4 rue Jean Varennes Paris 18. Libraire Publico " Le chemin des Dames" jusqu'au 12 janvier.

21/12/2017

Une nouvelle émission sur la Palestine sur radio libertaire.

Solèvement, palestine, enfermement...

"Intifada" ou "Le soulèvement"
A écouter les 1ers et 3èmes mardis
de chaque mois de 13 h à 14 h
sur radio libertaire 89.4 ou sur internet.

Pourquoi une nouvelle émission consacrée
à la vie de la Palestine occupée ?
Pour combler les lacunes de l’info sur le dra-
me quotidien que vit ce tout petit pays depuis
la création, en 1948, d’un état Hébreu sur son
sol.
Drame qui a montré son mufle sanglant dès la
proclamation de l’annexion de leurs terres,
leurs villages, leurs maisons, leurs villes et la
Nakba, le grand exode qui a vu fuir 800 000
palestiniens terrorisés par les exactions et les
assassinats perpétrés par le nouvel occupant.
Et depuis, la terreur n’a pas cessé, jour après
jours, semaines après semaines, mois et années
après mois et années.
Et leur territoire de rétrécir comme peau de
chagrin au rythme des implantations de colo-
nies et des spoliations de terres toujours plus
nombreuses et meurtrières.
La Palestine n’existe plus vraiment à force de
morcellements, d’un mur de séparation entre
le pays occupant et les pauvres restes du pays
des occupés.
Avec des révoltes périodiques, des intifadas,
quand l’espoir de vivre enfin s’éloigne à l’occa-
sion et à force de bombardements aveugles qui
tuent surtout des civils innocents.

Voilà l’programme !

A partir de documents historiques, nous raconterons 
l'histoire de ces terres et de son peuple depuis
le 19ème siècle.
Nous partirons à la découverte de la vie culturelle
à travers la littérature et le cinéma palestinien.