Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Momo Palestine

Visualiser l'album

Momo Palestine

Voici un "petit livre" écrit et dessiné pour les enfants qui suscite, quatre ans après sa première parution, l’ire de pétaradeurs sectaires qui prennent le soleil sur la côte d’Azur. Est-ce la raison de leur égarement ? En effet, cet astre lumineux peut avoir des effets pervers lorsqu’il grille des têtes, mal protégées de ses ardeurs. Or donc, ces ultraviolétisés se prennent le chou pour faire interdire cet album dans les bibliothèques d’not biau pays au prétexte qu’il véhicule la haine et le racisme… Et qu’il faut en préserver les bambins. Le maire de Vence, en prem’, le fait retirer de la médiathèque de la ville pour, dit-il, ne pas jeter le trouble dans la communauté. Quelque chose comme ça. Plop. Suit un député de la circonscription qui harcèle le ministre de la culture pour que, mort du livret contaminant s’ensuive. Et enfin, une conseillère d’État prend le relais pour remettre en cause la funeste parution arguant d’un non respect des règles administratives liées à l’édition des livres pour la jeunesse… Pour un bouquin qui a montré le bout de son pif "morveux", il y a quatre ans ! … Vous pouvez trouver sur le web, une longue liste de ces empêcheurs de lire en rond. Artracaille vous propose l’intégralité de l’incriminé ouvrage déviant. Ainsi vous pouvez librement en apprécier ou non le contenu.

www.ecoledeslettres.fr/blog