Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.


artracaille@orange.fr


ro09.jpg


Gaillot est né et, presque immédiatement, s'est immergé dans les aventures trépidantes de Bibi Fricotin et de son pote Razibus, puis celles délirantes des Pieds Nickelés, Croquignol, Ribouldingue et Filochard. Le choc émotionnel provoqué par le contact rapproché avec ces olibrius a conditionné et détermine encore ses choix artistiques. Il gribouille, barbouille et bidouille, des images pas très distinguées, qui n'ont dans leur élaboration et le rendu plastique qu'un très vague rapport avec l'ART. Mais il s'en tape total le bougre et paraît jubiler sans vergogne, lorsqu'il accomplit, sa dérisoire besogne. Son idée fixe, semble-t-il, serait, est et sera, une école buissonnière ad vitam æternam, une balade sur les sentes à sauvagine du mauvais goût, par une prédilection avouée, pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour. Les écoles, tendances et mouvances, qui convulsent le microcosme artistique, le font ricaner et les pontifes du dogme dormir. La "quintessence de son art ": une simagrée, un pied de nez à l'élitisme qui est, pour lui, une basse émanation de l'intelligence. L'art, s'il existe, réjouit, déride, distrait. Plop. L'art, qui provoque le suicide des zygomatiques, n'est pas d'une compagnie affriolante. Les enfants le savent et l'expriment dans leurs gribouillages colorés. Ils n'ont aucune technique, aucun à priori et la pollution visuelle environnante ne paralyse pas leur geste. Des cœurs purs. Qui ne battent plus dans les cages thoraciques étriquées des tenants de la formule, du procédé ou de la technique, nique, nique. Si tous les cancres du monde voulaient se donner la main… Une sorte d'internationale des je-m'en-foutistes, une symphonie cosmique de l'irrévérence à tous les principes, à toutes les conventions, une farandole planétaire de tous les irréguliers de l'art et d'ailleurs. Si les peinturlures de Gaillot peuvent participer, à une dose infinitésimale, à ce trip de grand soir, celui-ci pourra la glisser sans remords, ses trois petits tours achevés et puis s'en va.